L'Observatoire et la Soufflerie de Meudon

L’OBSERVATOIRE DANS LE CHÂTEAU DE MEUDON

obs1.jpg
Le château de Meudon se prête à la présentation permanente d’une galerie de l’astronomie (Gérard Servajean)

 

Dés la fondation de l’Observatoire de Meudon, en 1876, son créateur, l’astronome Jules Janssen (1824-1907) décida de doter la nouvelle institution d’une lunette astronomique d’une très grande puissance. Sa réalisation, très audacieuse, fit appel aux ressources remarquables alors disponibles en France dans les arts de la verrerie et de l’optique, dans les techniques du fer, dans la mécanique et dans les applications de l’électricité. Lorsque, en 1896, la grande lunette de Meudon entra en service, l’instrument était alors le plus grand d’Europe et il le reste encore de nos jours.

obs2.jpgAvec la grande lunette, dès 1898 furent entreprises les premières photographies astronomiques à long foyer, puis les études spectroscopiques sur les planètes, les comètes les l’étoiles en explosion. En 1909, l’instrument  trancha dans l’énigme des canaux de Mars. En 1924, fut inauguré la polarimètrie astronomique.
La grande coupole de l’observatoire de Meudon et la lunette ont été classés au titre de Monument Historique (arrêté du 12 avril 1972). Propriété du Ministère de l’Education Nationale, sa gestion est confiée à l’Observatoire de Paris.
L’Observatoire de Paris a pratiqué une rénovation de la grande coupole astronomique, afin de permettre  son ouverture  au  public.

 

 

 

 

 

LA GRANDE SOUFFLERIE DE MEUDON

obs3.jpg

La soufflerie aérodynamique S1-Ch conçue par l’ingénieur Lepresle a été édifiée dans le parc de Chalais-Meudon entre 1932 et 1934. Elle permettait d’expérimenter des avions réels de 12 m d’envergure, avec moteur en marche et pilote à bord. Construite entièrement en béton armé, elle représente un chef d’œuvre  de l’architecture industrielle de l’entre-deux guerres. Ses dimensions exceptionnelles en ont fait la plus grande soufflerie dans le monde au moment de sa construction.

Après la guerre, l’Office National d’Etudes et Recherches Aéronautiques ONERA, créée en 1946, construira sur le site d’autres souffleries avec lesquelles les ingénieurs de Meudon se consacrèrent aux études sur les vitesses trans- et super-soniques. Propriété du Ministère de la Défense, confiée à l’ONERA, classée Monument historique, la grande soufflerie s’offre au déploiement d’un vaste projet culturel autour du thème de l’air et de l’aéronautique. Dans le même domaine de Meudon, en synergie mutuelle et proches l’un de l’autre, le Centre Européen des Ballons et Dirigeables et la grande soufflerie se complèteront, avec l’Observatoire, pour constituer un projet harmonieux.

obs4.jpgLa veine elliptique de 16m x 18m débouche dans une vaste chambre d’expérience de 11m de largeur. les ventilateurs de 8,7m de diamètre absorbent une puissance de 6000 CV pour générer un courant d’air atteignant la vitesse de 180 km/h.

Date de dernière mise à jour : 23/03/2016