Les ballons et les dirigeables pendant la Grande Guerre

Conférence « Les ballons et les dirigeables pendant la Grande Guerre » par Bruno Chanetz

La conférence portera sur les aspects peu connus de l’aérostation aux armées durant la guerre de 1914-1918 en mettant l’accent sur le rôle du centre d’aérostation de Meudon. En effet la commune de Meudon dans les Hauts-de-Seine est un haut lieu de l’aérostation militaire. En 1793, la première République y crée une école d’aérostiers. En 1877, la troisième république établit dans le parc de Chalais-Meudon l’établissement central de l’aérostation militaire, dont la direction est confiée au capitaine Charles Renard, qui réussit en 1884 le premier voyage aérien en boucle au-dessus de Meudon et Villacoublay.

Pendant la guerre de 1914, Albert Caquot produit en grande série à Chalais-Meudon un ballon captif d’observation, communément appelé « saucisse », appelé à jouer un rôle déterminant sur les champs de bataille terrestres et maritimes. C’est à Meudon également que sont fabriqués des dirigeables utilisés par l’armée française au cours de la Grande Guerre, tel Le Fleurus, qui sous les ordres du commandant Tixier, effectue la première pénétration des Alliés en Allemagne au cours de la nuit du 9 au 10 août 1914, poussant la reconnaissance jusqu’à Trèves, et bombardant la gare.

Aéro-Club de France 6 rue Galilée, 75116 Paris